AIKIDO LUCEEN : site officiel du club d'aikido de STE LUCE SUR LOIRE - clubeo

A propos de l'Aïkido

28 novembre 2015 - 18:12

Un peu d'historique et une petite présentation de l'Aîkido.

Parmi les divers Arts Martiaux qui nous viennent du Japon, l’Aïkido présente une particularité : celle d’être une synthèse d’Arts Martiaux très anciens et variés. Jusqu’à la deuxième guerre mondiale, l’Aïkido n’était enseigné qu’à une élite militaire ou aristocratique. Ensuite il commença à s’ouvrir à un public plus large, c’est en 1951 qu’il fut introduit en France.

C’est le Maître Moreihei Ueshiba (1893-1969) qui réalisa cette synthèse. Très jeune, il pratique l’Aikijutsu (ancêtre de l’Aïkido), le Kenjutsu et le Iaïjustu (Arts du sabre) et enfin le Naginata, le Yarl (Arts de la lance) et quelques autres.

Cela pourtant ne le satisfait pas car, toutes ces disciplines visaient à détruire l’adversaire. Sous l’influence du Shintoïsme et du Bouddhisme zen, il pense à créer une discipline originale, essentiellement défensive et basée sur une philosophie de la non-violence ; ce sera L’AIKIDO. 

Il ne faut cependant pas confondre non-violence et non-agir. L’Aïkido est essentiellement dynamique. Souvent le « spectateur » extérieur considère l’Aïkido comme un « Ballet » bien réglé et pense que les partenaires chutent par complaisance. En fait, sans rien perdre de son caractère harmonieux, l’Aïkido se révèle efficace, le partenaire se sert de la chute pour éviter une blessure (luxation, entorse, …).

Aïkido se décompose en trois mots, que l’on peut traduire par « Voie par l’harmonisation des énergies » :

  •  : Harmonie,
  • Ki : Energie (au sens d’énergie cosmique, d’élan vital),
  • Do : Voie (au sens de la recherche de la réalisation personnelle).

L’esprit de l’Aïkido vise à « détruire » l’agressivité de l’adversaire en lui démontrant l’inutilité de celle-ci, sans pour cela le « détruire » lui-même ».

Pour cela l’Aïkido utilise beaucoup les esquives, pas de heurts ni de ruptures de contacts entre les deux partenaires ; Il s’agit de créer un vide qui entraine le déséquilibre de l’attaquant ; son énergie sera alors guidée dans une projection ou une immobilisation. Les atémis sont utilisés mais toujours dosés ; ils servent à déconcentrer l’attaquant plutôt qu’à frapper.

L’Aïkido ne faisant pas appel à la force physique peut être aussi bien pratiqué par des enfants que par des adultes et ce pendant longtemps (Maître Ueshiba pratiquait tous les jours à plus de 80 ans). L’Aïkido est un Art très complet, on y trouve :

  • des techniques à mains nues contre un ou plusieurs partenaires,
  • des techniques avec le bâton (Jo),
  • des techniques avec/contre un couteau (Tanto),
  • des techniques avec le sabre (Bokken).

L’Aïkido, bien que permettant des techniques de self-défense, est avant tout une Voie permettant de rechercher avant tout la maîtrise de soi-même. L’Aïkidoka peut pratiquer 10, 20, 30, … ans, toujours avec le même enthousiasme qu’au début car la recherche et la découverte y sont constantes.

Commentaires

Cours jeudi 19h00-21h00 et samedi 9h30-11h30 hors vacances scolaires et Début des cours 3 mois
aiki ste luce vient de remporter le trophée 10000 visites 4 mois
aiki ste luce vient de remporter le trophée 5000 visites 1 an
[Sujet supprimé] et [Sujet supprimé] 1 an
Stage de ligue à Angers et 3 autres plus de 2 ans
Salle Marc JAFFRET : nouvelle photo plus de 2 ans
A propos de l'Aïkido plus de 2 ans
Pas de cours à Ste LUCE mais rendez vous au stage de Pascal Guillemin au dojo du croissant et 2 autres plus de 2 ans
Pas de cours et 18 autres plus de 2 ans
FFAAA Pays de Loire et FFAAA plus de 2 ans
Stage Jean Luc SUBILEAU Mars 2004 plus de 2 ans
cours 1 : nouvelles photos plus de 2 ans
cours 1 plus de 2 ans
Cours Armes : nouvelles photos plus de 2 ans
Cours Armes : nouvelles photos plus de 2 ans